METTEZ UN PEU DE PIMENT!

Publié : 1 année

Banque et Auto-entrepreneur

En lançant mon activité d’auto-entrepreneur, il y a quelques années, j’ai évité le sujet « Création d’un compte en banque dédié à mon activité professionnelle » car la loi autorisait les auto-entrepreneurs à gérer leur activité professionnelle sur leur compte personnel. C’était facile 😉 mais c’est désormais terminé puisque depuis 2015, il faut absolument avoir un compte en banque dédié à son activité professionnelle.

Lorsque la question s’est posée, j’ai fait comme tout le monde : j’ai d’abord cherché sur Internet, écumé les blogs et lu les avis existants, comparé ce que proposaient les banques. Et je me suis dit qu’il me fallait, quand même, poser la question à mon banquier, même si j’y croyais peu.

Créer un sous compte de son compte

J’avais lu que plusieurs auto-entrepreneurs avaient réussi à créer un sous-compte indépendant pour leur activité professionnelle mais géré via leur compte personnel. Je ne sais pas si c’est légal, mais certaines banques l’autorisent. En fait, il ne faut pas dire « certaines banques » mais plutôt « certaines agences ou certains banquiers », car d’un site à l’autre, on peut lire que certaines agences le font et d’autres de la même banque ne le font pas.
Bien entendu, mon banquier n’a pas voulu…

Ouvrir un compte professionel dans une banque physique

Et à la place, il m’a proposé un super tarif pour professionnel. J’ai vainement essayé de lui expliquer que je n’avais pas besoin de tant de choses, que je souhaitais simplement respecter la loi en gérant mon activité d’auto-entrepreneur de manière indépendante. Mais, il m’a longuement soutenu que cela ne comptait pas, que le statut auto-entrepreneur était un statut professionnel et que forcément il fallait ouvrir un compte professionnel (avec des options inutiles et un prix complètement hallucinant par rapport à mes besoins).

Ces banques n’ont encore une fois rien compris, au lieu de s’adapter aux besoins, elles forcent la vente d’un produit dont on a pas besoin. Et en plus, elles surfacturent des options qui à mon sens devraient être 100% gratuites.

Un exemple simple : recevoir par email un relevé mensuel m’était facturé un certain montant par mois, alors que recevoir un document papier était gratuit. C’est complètement con : envoyer un email serait donc plus cher qu’envoyer un document papier par la Poste…
Bref, j’ai claqué la porte, j’ai testé 2 autres banques physiques, les réponses étaient similaires donc j’ai cherché ailleurs.

Les banques en ligne

Je me suis tournée vers des banques en ligne. Passant le plus clair de mon temps sur Internet, je me suis dit qu’elles me proposeraient certainement des options qui me semblent essentielles et qui n’auraient pas un tarif trop élevé.
Malheureusement, obtenir un bon prix avec de bonnes options, n’était possible que dans le cas de l’ouverture d’un compte personnel et pas professionnel. Bien entendu, j’aurais pu mentir et ouvrir un compte en disant que c’était pour du personnel, mais je ne voulais pas me retrouver plus tard dans une grosse galère…

Et à force de recherche, je suis tombée sur Compte Nickel, qui fait office de banque mais qui n’en est pas une. Comme leur site l’explique très bien, Compte Nickel c’est : un compte en banque sans banque. En fait c’est une société agréée par l’ACPR, autorité indépendante adossée à la Banque de France qui propose des comptes en banque.

Un vrai compte qui vous permet de recevoir et faire des virements, déposer du liquide, payer en carte bleue, gérer vos comptes en ligne, etc. pour 20€ / an. On peut en ouvrir un, sans se demander si les frais mensuels ne seront pas trop importants, les frais sont fixes : 20€ / an, sans conditions de revenu mensuel, sans dépôt minimum à l’ouverture, etc.
compte Nickel
Il y a tout de même quelques inconvénients. Avec cette solution, on ne peut pas déposer de chèques, on ne peut pas avoir un chéquier, le découvert n’existe pas (si vous n’avez pas l’argent sur le compte, vous ne pouvez pas payer), on ne peut pas demander conseil à son banquier puisque ça n’est pas une banque.

L’élément le plus embêtant peut être l’impossibilité de déposer des chèques. Personnellement et jusqu’à aujourd’hui, je demande toujours un virement à mes clients. Un virement, c’est pas compliqué à faire, c’est (la plupart du temps) gratuit et rapide. Aucune société n’a refusé de me faire un virement, bien au contraire. Alors à moins que votre activité fonctionne essentiellement avec des chèques, vous ne devriez pas avoir de problème.

Alors comment on ouvre un compte chez eux ?

J’étais assez perplexe au début, mais en fait c’est très simple. Il suffit d’aller chez un buraliste partenaire pour ouvrir son compte Nickel. Cette étape est simple, et se fait en quelques minutes, puis il vous faudra valider l’ouverture de votre compte par téléphone. Et c’est tout ! Simple et efficace.

Perso, mon seul regret c’est qu’il n’y ait pas une application mobile pour gérer son compte.

Laisser un commentaire ?

Some HTML is OK