METTEZ UN PEU DE PIMENT!

Publié : 7 ans

Configurer Google Analytics dans Google Tag Manager

Création de son compte Google Tag Manager

Cette étape sera probablement la première à mettre en place sur votre site. Première chose, vous devez créer un compte Google Tag Manager.

Google Tag Manager

Une fois créé, je vous invite à créer un nouveau compte de gestion. Comme le précise Google, il n’est généralement pas nécessaire de créer plus d’un compte de ce type par entreprise.

Créer un compte Google Tag Manager

Puis vous créerez un conteneur par site Internet ou par application mobile.
Conteneur Google Tag Manager

Et voilà, une fois le formulaire rempli, Google Tag Manager vous soumet le code JavaScript Google Tag Manager associé à votre site Internet, celui-là même qui remplacera vos anciens scripts.

Installer son suivi de statistiques sur son site Internet

Récupérez le code de suivi fourni par Google Tag Manager, il ressemble à quelque chose de ce style.

<noscript><iframe src="//www.googletagmanager.com/ns.html?id=GTM-XXXXX"
height="0" width="0" style="display:none;visibility:hidden"></iframe></noscript>
<script>(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start':
new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0],
j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l='+l:'';j.async=true;j.src=
'//www.googletagmanager.com/gtm.js?id='+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f);
})(window,document,'script','dataLayer','GTM-XXXXXX');</script>

Il vous suffit de remplacer votre ancien code Google Analytics par celui-ci. Google conseille d’insérer ce code juste après l’ouverture de la balise <body>
Attention, il est préférable de configurer en premier votre Google Tag Manager puis de placer le bout de code sur votre site Internet. Sinon vous risquez de passer quelques minutes sans tracker les visites de votre site Internet.

Comment fonctionne Google Tag Manager ?

Pour utiliser Google Tag Manager, vous allez devoir assimiler l’intérêt des balises, des règles et des macros.

Les balises
Elles sont les fonctions qui intéragissent directement avec Google Analytics ou un logiciel externe.

Les règles
Elles vont permettre de définir à quel moment une balise pourra être déclenchée.

Les macros
Elles vont vous permettre de définir des types de variables que vous utiliserez ensuite afin de récolter des données spécifiques dans vos balises.

Pour tester tout ça, on va prendre l’exemple le plus basique : configurer son suivi statistiques Google Analytics.

Installer son suivi de statistiques Google Analytics dans Google Tag Manager

Premièrement, nous allons créer une macro qui contiendra le code de suivi Analytics. Comme il s’agit d’une valeur qui ne changera pas, nous utiliserons une macro à chaîne constante.
chaine constante

Puis nous allons créer la balise qui utilisera cette macro pour communiquer les informations à Google Analytics.
1 – Donnez lui un nom facilement identifiable car selon l’importance de votre site, vous risquez de vous retrouver avec des dizaines de balises. Il sera alors bien plus simple de les reconnaître.

balise

2 – Dans Type de balise, sélectionnez Google Analytics / Universal Analytics (ou Classic Analytics si vous n’avez pas migrer vers Universal Analytics).
3 – Dans ID de suivi, vous allez sélectionner la macro crée précédemment.
4 – Dans Type de suivi, vous choissirez « Page Vue » puisque c’est ce que nous souhaitons tracker.
5 – Et enfin, sur la droite, vous allez choisir la (ou les) règle(s) de déclenchement de votre balise. Dans ce cas, nous souhaitons tracker toutes les pages de notre site Web, donc on va simplement sélectionner la règle de base « Toutes les pages« . Enregistrez votre balise.
6 – Avant de vérifier le fonctionnement de la balise, n’oubliez pas de publier votre conteneur.

Vérifier que son code est fonctionnel

Rien de plus simple… Direction le suivi en temps réel de vos visites proposé sur Google Analytics, où vous pourrez vérifier que votre ordinateur est bien détecté. Si jamais vous avez filtré votre ordinateur selon votre adresse IP, pensez à désactiver le filtre le temps du test.
suivi-temps-reel

Vous vous identifirez facilement en vérifiant votre géolocalisation et/ou en visitant une page recevant très peu de visites.

Si jamais vous obtenez une valeur égale à 0, alors c’est qu’il y a un souci dans la configuration de votre Tag Manager ou dans l’insertion de votre code de suivi.

Vous pouvez aussi utiliser le plugin Chrome Tag Assistant (by Google) et vérifier que votre code Google Tag Manager est bien en place. Il est gratuit, bien pratique et se télécharge ici.


Le dossier sur la migration Universal Analytics et Google Tag Manager aborde ces différents points :
1- Comprendre Google Tag Manager
2- Configurer son suivi Google Analytics sur Google Tag Manager
3- Mettre en place des dimensions personnalisées via Google Tag Manager
4- Créer des événements avec Google Tag Manager
5- Quelques remarques sur les différences que j’ai pu observé en passant de Classic à Universal Analytics

  1. […] balise que vous avez créé, si vous ne l’avez pas créé, je vous invite à découvrir ce précédent article. Dans cette balise, nous allons faire le lien entre les dimensions personnalisées que vous avez […]

  2. […] vous ne connaissez pas le fonctionnement des macros, balises et règles, je vous invite à lire cet article […]

  3. […] Analytics et Google Tag Manager aborde ces différents points : 1- Comprendre Google Tag Manager 2- Configurer son suivi Google Analytics sur Google Tag Manager 3- Mettre en place des dimensions personnalisées via Google Tag Manager 4- Créer des événements […]

Les commentaires sont fermés.

Some HTML is OK