METTEZ UN PEU DE PIMENT!

Publié : 9 années

Google : l’espion

Il y a quelques mois, je me suis rendue compte d’une chose plus ou moins surprenante.

En faisant une recherche sur Google Maps, j’ai par curiosité demandé l’affichage du fichier source… Quoi de plus normal lorsqu’on connaît le milieu du Web et qu’on veut découvrir le modèle d’affichage des informations de Google.

Et là, hooo surprise… Je suis tombée sur des informations situées en bas de page sur … moi-même ! Alors que je faisais une recherche sur quelque chose de précis, je retrouve dans le code, du texte concernant mes méthodes et lieux de connexion à Internet !!

Alors je découvre que Google sait, note et surtout retient pas mal de choses. Ainsi, Google a noté que je me suis connectée à Internet en Wifi chez Julien à Pompertuzat (prés de Toulouse). Il précise même l’adresse postale exacte du lieu de connexion. Google sait que j’habitais au 2244 Harvard Street à Montréal, mais aussi mon adresse à Capes, ma connexion à la bibliothèque de Montréal et à l’UdeM, ma connexion à Savoie Technolac, celle chez Sophie à Voiron ou encore de Buff en Haute-Savoie… Et y en a même une que je me demande d’où elle sort … En Auvergne, j’y suis jamais allée ! Y a même ma connexion à l’aéroport Charles de Gaulle en attendant l’avion…

Enfin bon, ça fait pas trop plaisir de se sentir suivie pareillement. Je me demande qu’est-ce qu’ils collectionnent d’autres… Alors oui certains vont me dire mais pour utiliser Google Maps, ta position géographique peut être utile afin de déterminer une distance à parcourir ou je ne sais trop quoi. Sauf que normalement Google Maps, c’est pour afficher une carte routière, une carte satellite, etc. Pas pour retenir, tous mes lieux de connexion… Non ?

Et puis si je suis pas d’accord pour qu’ils retiennent tout ça ?! Faut pas demander avant ? Je veux bien qu’ils l’utilisent mais eux ils le gardent pendant des mois… parce que oui c’est toujours le cas, et c’est toujours enregistré, pourtant je ne suis plus à Montréal depuis plus d’un an…

D’ailleurs j’aimerais bien savoir si à vous aussi, ils ont enregistré tout ça ?
Vous allez sur Google Maps, un petit affichage du source et une recherche avec dedans id:1,address et vous découvrirez peut-être quelque chose…

4 Commentaires.
  1. Antoine dit :

    En fait je pense que c’est parce que tu utilises google maps alors que t’es connectée avec ton compte Gmail, du coup il conserve tout l’historique de tes recherches sur Google Maps.
    Ensuite ça sert à chercher dans ton historique quand tu commences à taper une adresse dans le formulaire.
    D’ailleurs à droite du formulaire tu trouveras une petite flèche, et si tu cliques dessus tu pourras décocher la case « Enregistrer les adresses automatiquement ».

  2. GéGé dit :

    Euh franchement Tonio, je crois ne m’être jamais servi de Google Maps, à part peut-être une fois à Lyon pour inscrire un ancien client… Sinon je suis de l’ancien temps moi je vais voir Mappy et Michelin 😉
    Et en plus, en réfléchissant, je me rends compte qu’il a retenu que mes connexions avec mon ancien ordi portable !!

  3. lilie dit :

    J’arrive po, qu’est qu’on doit taper comme recherche, je vois rien du tout

  4. Nikko dit :

    Sinon sur le sujet google et espionnage, l’autre jour j’ai testé la fonction « effacer l’historique » sur ma session google.. sisisi, ça marche. alors après est ce qu’il ne gardent pas les données anonymées quelques part pendant 9 mois, je ne sais pas… je pense que ça doit marcher aussi avec GG maps…

Laisser un commentaire ?

Some HTML is OK