METTEZ UN PEU DE PIMENT!

Publié : 7 ans

Migrer vers Universal Analytics et Google Tag Manager

Quelle drôle d’idée m’a pris le jour où j’ai accepté ce nouveau projet : migrer le site d’un client vers Universal Analytics via le Google Tag Manager.

Alors si vous êtes ici c’est certainement parce que cette idée vous a traversé l’esprit à vous aussi et pour cela, je vous ai préparé un dossier regroupé en plusieurs articles afin de vous éviter de perdre un max de temps comme cela m’est arrivée.

J’exagère dans le « max de temps », il a fallu surtout saisir le fonctionnement de l’outil et arriver à correctement le configurer selon mes besoins.

Commençons d’abord par une brève explication sur ce qu’est et peut apporter Google Tag Manager ?

Lancé en 2012, Google Tag Manager est un outil qui permet de regrouper tous vos codes de tracking dans un seul code de suivi. Ce code JavaScript comportera les différents appels aux outils externes que vous possédez sur votre site comme les publicités, le suivi statistiques, le retargeting, etc.

Google Tag Manager

Jusqu’à présent, vous avez certainement inséré sur votre site Internet, un code pour chacun de ses produits. Avec Google Tag Manager, vous allez pouvoir regrouper tous ces produits et les gérer dans une seule administration avec un seul code de tracking. Les données seront regroupées dans un tag container (le code qui contient tous vos marqueurs) et vous aurez autour de celui-ci un ensemble de règles qui déclencheront l’activation des marqueurs, c’est ce qu’on appelle le tag management.

Le gros avantage sera qu’avec un seul et unique bout de code Javascript, vous pourrez gérer tous vos marqueurs. Terminé les mises à jour fastidieuses pour chaque bout de code, vous n’aurez plus qu’à aller sur votre administration Google Tag Manager pour réaliser les modifications.

Personnellement, j’y vois aussi un intérêt pour les grosses entreprises qui possèdent à la fois un service IT et un service marketing. Avec les méthodes traditionnelles de suivi, il faut demander au service IT de mettre à jour le code de suivi sur les sites Internet, avec Google Tag Manager plus besoin du service IT, le service marketing pourra ajouter ses méthodes de tracking depuis l’administration de Google Tag Manager.
Un gain de temps et un intermédiaire en moins pour une société ! Bon encore faut-il que chacun y trouve son compte et que personne ne supprime vos règles et balises, mais ça c’est une autre histoire 😉


Le dossier sur la migration Universal Analytics et Google Tag Manager aborde ces différents points :
1- Comprendre Google Tag Manager
2- Configurer son suivi Google Analytics sur Google Tag Manager
3- Mettre en place des dimensions personnalisées via Google Tag Manager
4- Créer des événements avec Google Tag Manager
5- Quelques remarques sur les différences que j’ai pu observé en passant de Classic à Universal Analytics

  1. […] dossier sur la migration Universal Analytics et Google Tag Manager aborde ces différents points : 1- Comprendre Google Tag Manager 2- Configurer son suivi Google Analytics sur Google Tag Manager 3- Mettre en place des dimensions […]

  2. […] dossier sur la migration Universal Analytics et Google Tag Manager aborde ces différents points : 1- Comprendre Google Tag Manager 2- Configurer son suivi Google Analytics sur Google Tag Manager 3- Mettre en place des dimensions […]

  3. […] dossier sur la migration Universal Analytics et Google Tag Manager aborde ces différents points : 1- Comprendre Google Tag Manager 2- Configurer son suivi Google Analytics sur Google Tag Manager 3- Mettre en place des dimensions […]

  4. […] sur la migration Universal Analytics et Google Tag Manager aborde ces différents points : 1- Comprendre Google Tag Manager 2- Configurer son suivi Google Analytics sur Google Tag Manager 3- Mettre en place des dimensions […]

Les commentaires sont fermés.

Some HTML is OK