METTEZ UN PEU DE PIMENT!

Publié : 8 années

La mort de Flash ?

Je me rappelle de nos études en DUT, notre entrée dans le multimédia et ses attraits. Les cours sur le début du Web, le long et fastidieux apprentissage de Photoshop 7 (on en est tout de même à Photoshop CS4 soit le numéro 11), les cours de réseaux… et au milieu de tout ça, on avait tous envie de maitriser le logiciel du moment : Flash. Si je me souviens bien, c’était le bon vieux Flash 5 suivi par la version Flash MX.

A ce moment là, Flash n’appartenait pas encore à Adobe, oui souvenez-vous c’était une licence Macromedia qui a été ensuite racheté par Adobe en 2005.
Le milieu du Web ne jurait que par Flash, il fallait avoir un site en Flash pour être dans la tendance, en fait le Flash était à la mode.

Chaque agence développait son site en Flash pour bien montrer que leur travail était class et innovant ! Toute entreprise qui avait son site en Flash était forcément plus ancrée sur le net, plus interactive, plus IN…
Je me souviens qu’on s’échangeait des liens en Flash, quelqu’uns de ces sites qui alliaient à la fois la technique Flash et le graphisme ! On recrutait de partout des développeurs maîtrisant l’Actionscript et Flash. C’était les beaux jours du Flash, et sa déferlante arrivée sur le marché. Mais aujourd’hui, on est bien loin de cet engouement pour cette technologie…
Avez-vous remarqué, vous aussi, la chute de popularité que subit Flash ?


Très peu d’offres d’emploi, de moins en moins de sites, une petite guerre entre Adobe et Apple pour l’utilisation du Flash Player (aucun Iphone, Ipod ou même l’Ipad ne supporte le Flash), un référencement toujours mitigé…

Moi aussi, à un moment donné dans ma vie, j’ai utilisé Flash : j’ai réalisé un portfolio tout en Flash, quelques animations de site, j’ai personnalisé des lecteurs vidéo et audio… J’ai passé du temps à apprendre l’ActionScript 2, à trouver des astuces pour créer des animations, j’ai même essayé d’utiliser l’ActionScript 3
J’ai toujours trouvé que les résultats visuels étaient intéressants mais que c’était beaucoup de temps pour pas grand chose. Personnellement, développer sous Flash me prend beaucoup plus de temps que d’utiliser les langages traditionnels de programmation. Certes, le rendu visuel n’a rien à voir en créant avec Flash et en développant/intégrant avec CSS/Javascript… Mais de mon côté le gain de temps est assez conséquent, peut-être simplement parce que je n’utilise pas assez Flash, que je ne le connais pas suffisamment ?! J’avoue que le passage de l’ActionScript 2 à l’ActionScript 3 m’a complètement déstabilisé, tout ces changements de fonctions, d’appellations… Je me rappelle avoir bien galéré lors du passage de l’un à l’autre, une galère immense pour un simple état sur un bouton.
Finalement, je me rends compte que j’ai laissé Flash de côté, pour ne l’utiliser que sur demande ou pour un projet bien précis. Je l’utilise par exemple pour créer un autorun.

Aujourd’hui, le Web se base sur la rentabilité, le rapport qualité/prix… On ne fait plus un site pour être sur Internet, on fait un site pour vendre un produit, pour attirer un public, pour offrir des avantages… Quoique certaines entreprises n’ont pas encore saisi toute l’opportunité qu’offre Internet.
C’est la fin du site vitrine, ou alors on utilise le site vitrine pour obtenir un appel téléphonique. Dans le milieu du Web Marketing, je sais par expérience, qu’on créé beaucoup de sites vitrine pour être visible. Obtenir de la visibilité sur Internet est un moyen supplémentaire pour se faire connaître autrement que par le bouche à oreille.

Quel est l’intérêt d’un site Internet pour un plombier, un électricien, un laboratoire médical ou encore une boulangerie ? Il n’y en a pas véritablement, on va simplement faire un site pour apparaître sur des requêtes clés localisées, du genre « boulangerie lyon », « plombier marseille » ou « dentiste béziers ».
Alors le client ne veut pas d’un site qui en mette plein la vue, il veut un site qui soit joli, qui contienne toutes les informations nécessaires à un contact par téléphone et surtout il veut avoir un site pour pas cher.
Et c’est là que Flash n’y est plus… Flash coûte trop cher en développement, on passe beaucoup plus d’heures à développer un site sous Flash et le salaire horaire d’un flasheur est bien supérieur à celui d’un webdesigner/intégrateur. On ne propose plus vraiment une animation en Flash pour la création d’un petit site, sauf certaines agences mal intentionnées qui font payer tout ça plus cher en affirmant que c’est bien plus beau et qui en profitent ensuite pour faire du référencement plein de triches et bourré de contenu caché. C’est sur que comme ça le référencement d’un site se fait plus rapidement.
De plus, on peut désormais créer des petites animations avec les bibliothèques de type Jquery, Mootools qui utilisent le Javascript et rendent un site plus interactif. On peut donc proposer un site dynamique sans l’utilisation de Flash.
Et que dire du non référencement des animations Flash par Google… De temps en temps, on voit un article dire que le référencement du Flash sera meilleur car Google a instauré un moyen de comprendre le contenu d’une animation. Je n’y crois toujours pas car encore aujourd’hui les sites tout en Flash n’apparaissent que très rarement dans les premiers résultats de Google, et si jamais on a la chance d’en trouver un, vous pouvez être quasiment sur qu’en analysant le code de la page, vous trouverez un petit <noembed> ou un <noscript> qui cache du contenu.

Je me demande si ce logiciel va aussi pouvoir survivre à l’assaut des téléphones portables connectés à Internet. Car Internet prend de plus en plus de place dans la vie quotidienne et devient de plus en plus accessible en continue via les mobiles. Et si aucun mobile ne peut lire le Flash, il n’y aura que très peu d’intérêt à développer sous Flash. Actuellement, Flash est indispensable pour les jeux, on a tous essayé ces petits jeux Flash disponibles sur le net. Mais ces petits jeux sont de simples applications sans intérêt, hormis l’amusement. Certaines marques développent des minis jeux en Flash pour le lancement d’un produit, je pense à Axe pour son déodorant, à Orange et Chabal ou encore aux produits laitiers. Les marques accompagnent le lancement d’un produit en associant une publicité et un site/jeu événementiel en Flash.

Mais finalement aura-t-on vraiment besoin de développer ce genre de sites/jeux en Flash ?
La tendance actuelle voit un changement dans l’utilisation d’Internet grâce à la 3G, si les mobiles ne lisent pas le Flash alors un nouveau mode de développement va forcément voir le jour. Il va falloir s’adapter à ce nouveau système de consommation, on va peut-être passer à un développement d’applications pour les mobiles ; les gens pourront télécharger le nouveau jeu Axe sur leur portable et essayer de gagner des lots.
Même le format vidéo .flv court à la ruine, trop concurrencé par le H264. Alors il est loin de disparaître, mais j’avoue, moi même, que j’encode de moins en moins en FLV. Simplement parce que je préfère mettre à disposition mes vidéos en H264 sur mon Ipod et qu’en plus le H264 fonctionne aussi sur le net.

Et vous, vous utilisez Flash encore de temps en temps ? ou vous l’avez abandonné au fin fond de votre ordinateur ?

6 Commentaires.
  1. Nicozen dit :

    Tu as oublié que 100% des jeux que l’on retrouve sur Facebook sont en flash. C’est peut-être ça qui peut le sauver…

  2. Tam dit :

    J’avais pas pensé à ça… Mais tu crois vraiment que les jeux sur Facebook vont sauver Flash ?? Ça me paraît un peu réducteur comme champ d’action, ou alors c’est extrêmement spécialisé.

  3. Benoit dit :

    J’ai la même opinion que toi sur cet article. Seuls quelques projets mineures m’obligent à me replonger dans cette conception mais il est clair que le flash va et doit disparaître.

  4. linuxien au chômage revanchard dit :

    ha ha ha ils ont mal au cul chez ankama !!!

    vive linux!!! vive les programmes que t’es obligé de modifier toi-même comme ça tout le monde est obligé d’apprendre l’informatique et de devenir no life !!! à mort les jeux vidéo et autres contenus artistiques de pédés !!! vive le hacking !!! vive l’informatique de clochards ! à mort les bourgeois !

  5. Flasheur dit :

    Et toutes ces belles animations de type cartoon si simples à créer en flash on va les faire comment ? Et les jeux 3D puissants utilisant le GPU (away3d, alternativa3d, etc) seront remplacés par webGL? Mouais…

  6. Nary dit :

    La mort de Flash ?Impossible, rien ne peut le remplacer jusqu’à maintenant!!!

Laisser un commentaire ?

Some HTML is OK