METTEZ UN PEU DE PIMENT!

Publié : 11 années

Trip d’aventuriers à Québec

Lilie accueille pour une semaine des copains (Popof et RM) et nous sommes allés à Québec pendant trois jours pour profiter des activités hivernales.
Au programme, chiens de traineaux, raquettes, peche blanche et motoneige.

Ce fut excellent et on en a bien profité, et on s’est aussi bien fait remarqué. Et oui, nous sommes partis en bon touristes sans carte, sans direction… et bien entendu, on s’est tout le temps perdu. Un petit trip d’aventurier !

Les activités nous les avons faites à la pourvoirie du lac Beauport en direction de Chicoutimi. Nous avions un forfait chiens de traineaux, raquettes et pêche blanche. Et comme nous souhaitions détester la motoneige, on a payé un supplément.

Première journée : Ballade en raquettes
On est parti en touriste avec une carte en noir et blanc alors que tous les sentiers sont tracés en couleur. Autant dire qu’on est parti en aventurier. On a marché pendant 3 heures et on s’est perdu logiquement lol. On a choisi de faire un peu de hors-piste et là c’était assez compliqué car la neige était toute fraîche donc on s’enfonçait. Le pire c’était pour les garçons car avec leur poids, ils s’enfonçaient immédiatement à moitié du corps. Je peux vous dire que ça crève quand on est enfoncé et qu’on a les jambes coincées dans la neige.

Deuxième journée : Motoneige, chiens de traineaux et peche blanche
Matinée de motoneige, c’était bien mais épuisant. J’en ai encore mal aux bras tellement ça bouge et qu’il faut se tenir. On avait loué deux motoneiges pour 4. On a tourné pendant la ballade. Perso, j’étais pas trop rassurée, vu la vitesse à laquelle ça va… le pire c’est quand on est derrière quelqu’un et qu’on a du mal à se tenir tellement y a de bosses… La palme du conducteur le plus taré revient à Popof… Qui conduit cet engin comme un VTT lol. En tout cas, ça se manie moins bien que le quad, mais les sensations sont assurées.

Motoneige

Le groupe au complet devant une motoneige

L’après-midi chiens de traineaux, c’était super mais beaucoup trop court. On a pas eu le temps d’en profiter à fond. Sincèrement, c’est extra… Ça m’a rappelé des souvenirs du jardin quand on jouait avec le diable au marché de gros. Les chiens se mettent sur la gueule de temps en temps mais sont plus que dociles avec les humains. Le maniement du traineau c’est simple, suffit de garder des distances avec le traineau de devant et de freiner au bon moment. Bon pour freiner, faut monter les deux pieds sur le frein tellement les chiens tirent.

Chiens de traineaux
Deux chiens de traineaux

Chiens de traineaux
Lilie au loin devant son traineau

Chiens de traineaux
Tractage du traineau

Et pour finir, la peche blanche sur un lac gelée … Euh là dessus y a pas grand chose à dire. Il faisait tellement froid qu’on est pas resté longtemps. Ça n’était pas la pêche au Lirou comme dans mon enfance. Là c’était horrible de rester planté debout dans le froid. En plus, pêcher des truites avec du maïs … Hum hum c’est pas terrible niveau appâts.

Peche blanche
Canne à pêche en main, on essaye de choper une truite

5 Commentaires.
  1. ince dit :

    Franchement je t’envis grave !!! C’est exactement le genre de truc que je rêve de faire !!! me tarde que tu me racontes tt ça autour d’un petit apéro-retrouvailles-SRC !!!

  2. GéGé dit :

    Pas de soucis, on peut prévoir un apéro de retrouvailles SRC ! Avec les quelques survivants et intéressés…

  3. lilie dit :

    Ce fut une vrai aventure, pas le temps de s’ennuyer même la nuit à l’auberge! De bons souvenirs cette escapade

  4. Nico dit :

    Comme Ince je rale devant ces merveilles…..

    Tinket pas INce, un jour nous aussi on pêchera des truites sur une motoneige tractée par des chiens sur un lac glacé.

  5. Nico dit :

    Si j’avais su je t’aurais demandé de me rapporter un chien !

Laisser un commentaire ?

Some HTML is OK